Net recherche 2009


Ce n’est pas un hasard si le verbe “to google” a fait son entrée dans plusieurs dictionnaires pour signifier “rechercher des informations sur quelqu’un ou quelque chose en interrogeant Google”. Pour la majorité des internautes en effet, une recherche sur le Net se fait en saisissant, sur la page d’accueil du moteur, quelques mots significatifs de sa question, puis en consultant les premières pages de résultats.

             
Pourtant – notre rubrique “Méthodologies de recherche” le démontre régulièrement –, il est des cas où l’interrogation d’annuaires (généralistes, sélectifs ou thématiques) s’avère bien plus efficace que la recherche dans les moteurs et d’autres où l’utilisation de syntaxes avancées est la seule solution pour ne pas être noyé sous les réponses.
             
C’est pour offrir aux internautes une vision globale de la recherche d’information sur le Net, leur permettant d’avoir le recul nécessaire pour choisir en connaissance de cause les outils les mieux adaptés à leur question, que Véronique Mesguish et Armelle Thomas nous proposent la troisième édition – profondément renouvelée, développée et mise à jour – de leur ouvrage Net recherche, sorti pour la première fois en mars 2006.
             
Dans un style clair et agréable à lire – les lecteurs de Netsources connaissent la plume de Véronique Mesguich –, les deux auteures s’intéressent tout d’abord à la recherche par mots-clés sur les moteurs, ces derniers étant incontestablement les outils préférés des internautes.
             
Elles présentent les différentes générations de moteurs de recherche, leur mode d’utilisation avancée et comparent leurs mérites respectifs.
            
 Signe des temps, les métamoteurs sont brièvement décrits, quand les moteurs spécialisés, verticaux et personnalisables font leur apparition dans l’ouvrage.
             
En guise de prospective, l’évolution des moteurs de recherche est abordée et les grandes tendances actuelles sont décrites.
             
Après la recherche par mots-clés, les auteures s’intéressent à la recherche thématique et nous présentent les différentes familles d’annuaires (généralistes, sélectifs, thématiques...) et  leur évolution. De nombreuses pistes, avec adresses de sites de référence, sont ensuite données pour rechercher l’information économique et financière, ainsi que l’information scientifique et technique.
             
Comme l’on pouvait s’y attendre, cette troisième édition consacre une place plus importante au Web social et un chapitre aborde spécifiquement les outils de partage de liens, les blogs, le phénomène du microblogging et les réseaux sociaux.
             
Mais le principal ajout par rapport aux éditions précédentes est le chapitre “Net veille, la recherche automatisée”, où l’on trouve une description de différents outils de surveillance automatisée (de Copernic à Google Alerts, en passant par Website Watcher), ainsi que de nombreux conseils pour tirer parti des flux RSS (comment les trouver, les lire, les créer...).
             
Pour illustrer les méthodes présentées, quelques cas pratiques de recherches sont donnés et une “boîte à outils”, composée d’une vingtaine de fiches pratiques, répond à des questions comme “Comment choisir ses mots-clés ?”, “Comment trouver des bases de données spécialisées ?”, “Comment évaluer un site web ?”, “Peut-on faire une recherche par date ?”, “Où trouver l’information sur des personnes ?”, “Comment ne pas laisser de traces sur Internet ?”, etc.
             
Enfin, l’ouvrage contient en annexe un tableau “Tout sur Google”, permettant d’approfondir ses connaissances sur le moteur.
             
Au final, rédigé par deux professionnelles du domaine, Net recherche 2009 mérite totalement son sous-titre de “Guide pratique pour mieux trouver l’information utile et surveiller le Web”.
             
POUR INFO
            
“Net recherche 2009”
             
Véronique Mesguich et Armelle Thomas
ADBS Editions, mars 2009
ISBN 978-2-84365-117-5
320 pages, Prix : 30 €



Béatrice Foenix-Riou

Publié dans le n° 79 de Netsources (Mars/Avril 2009)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire