Exalead fait peau neuve


Créé en 2000 par François Bourdoncle, la société Exalead s’est tout d’abord servie de son site web comme d’une vitrine de sa technologie. Puis un moteur éponyme a vu le jour en octobre 2004 (voir Netsources n°53), s’est offert une nouvelle interface plus ergonomique deux ans plus tard (voir Netsources n°63), a élargi sa couverture à Wikipédia, aux images et aux vidéos en avril 2007 (voir Netsources n°67) et vient de profiter de l’été 2009 pour faire peau neuve.

             
Avec un graphisme plus élaboré, plus “professionnel” pourrait-on dire, la nouvelle interface conserve les grands points qui caractérisaient le moteur, et notamment :
             
• une page d’accueil sobre (logo et zone de saisie surmontée d’onglets vers les autres modules), offrant la possibilité, après création d’un compte Exalead, de créer des raccourcis vers ses sites de prédilection. Un lien “Raccourci” est d’ailleurs proposé sous chaque résultat, pour enregistrer un site d’un simple clic ;
              
• un écran de résultats affichant les pages sélectionnées dans la partie centrale, une vignette de chaque page sur la gauche et la “zapette” permettant d’affiner la sélection sur la droite.
             
Un certain nombre de nouveautés sont néanmoins à signaler, parmi lesquelles :
             
• la place des liens sponsorisés a été revue à la baisse et, si leur nombre reste le même (trois en haut et trois en bas de l’écran), leur présentation est beaucoup moins intrusive et l’on ne risque plus de les confondre avec les résultats organiques ;
            
 • la “vignette” du site sur la gauche est désormais un aperçu de la page et possède un lien vers celle-ci. C’était précédemment une vignette ... de la version cache, ce qui n’était pas intuitif.
             
A l’instar des autres moteurs, un lien En cache est maintenant proposé sous chaque résultat. On notera que dans sa version cache, Exalead indique la date d’indexation (comme Google et Bing), mais précise aussi le nombre d’occurrences du ou des mots dans la page ;
             
• la “zapette” enfin a été modifiée, tant sur le fond que sur la forme.
             
Cette zapette est indéniablement l’atout majeur d’Exalead et constitue un argument fort lorsque l’on compare ce moteur avec d’autres.
            
On y trouve toujours les “termes associés”, qui correspondent aux mots composés et expressions apparaissant le plus souvent dans les pages pertinentes et qui sont un peu la “signature” d’Exalead. En complément, le moteur propose désormais des “Recherches associées”, affichées sous la zone de saisie.
            
Il est intéressant de noter que si Exalead compte parmi les premiers outils à avoir offert ce type de service – parallèlement à Northern Light et Vivisimo (voir Netsources n°36) –, les grands moteurs généralistes ont aujourd’hui repris cette idée et ont intégré des fonctionnalités similaires.
             
C’est  peut-être le signe qu’ils estiment que ces fonctions avancées sont désormais susceptibles d’intéresser un public plus large, suffisamment sensibilisé à la recherche d’information.
             
Google propose ainsi des “recherches apparentées” en bas de l’écran de résultats et une “Wonder Wheel” dans sa version internationale (voir Netsources n°80), et Bing affiche des “recherches associées” sur la gauche. Néanmoins, l’antériorité d’Exalead sur ce domaine porte ses fruits et les termes qu’il propose sont généralement plus précis que ceux de ses concurrents.
            
En complément de ces termes associés – qui sont au nombre de dix par défaut –, la zapette conserve les filtres qu’elle proposait précédemment, et notamment :
            
• le type de site : blog ou forum ;

• le type de fichier : pdf, word, powerpoint... ;

• la présence de fichier multimédia : audio ou vidéo. On notera qu’Exalead est le seul moteur à proposer ce filtre, qui peut se révéler fort utile pour retrouver, par exemple, des documents sonores sur des thèmes précis (interviews, témoignages...) ;

• on peut aussi affiner les résultats selon la langue des pages et l’origine géographique des sites. La présentation de ces filtres a été modifiée et ils apparaissent désormais de façon beaucoup plus claire, sous forme de camenberts ;

• enfin, le symbole d’une clé à molette, en haut de la zapette, permet de personnaliser celle-ci et d’ajouter deux autres critères : la catégorie (catégories de l’Open Directory) et l’année. Lors de nos tests cependant, le fonctionnement de ce dernier critère n’était pas probant...
             
Une fonction “d’auto-complétion” a d’autre part fait son apparition sur Exalead : lorsque l’on écrit un mot dans la zone de saisie, une fenêtre s’ouvre et affiche tous les mots commençant par les lettres indiquées. Le classement des mots semble être fonction de leur popularité.
             
Cette fonctionnalité est également offerte depuis quelques temps par Google et par Bing.
            
On peut certes regretter que cette nouvelle version n’offre en définitive que peu de nouveautés réelles, mais le rafraîchisse-ment de l’interface – au demeurant très réussi – était une étape indispensable pour permettre à Exalead de faire évoluer son moteur et le faire profiter des fonctionnalités innovantes, qu’il développe notamment pour les solutions entreprises.
            Innover en permanence est en effet l’une des préoccupations majeures d’Exalead ; la société participe à plusieurs programmes de recherche (Quaero, Chorus, Alis...) et compte intégrer certaines innovations dans ses outils.
             
Elle vient ainsi de lancer dans ses laboratoires le service Voxalead News (http://voxaleadnews.labs.exalead.com), fruit du partenariat entre Exalead et Vecsys, dans le cadre du programme Quaero.
             
Voxalead News repose sur la solution entreprise Exalead CloudView et intègre le module de transcription “Speech-to-text”, élaboré par Vecsys. Ce service étonnant, en accès libre, permet de rechercher directement par mots-clés dans les actualités vidéos et podcasts des plus grandes chaînes d’information (CNN, France 24, ABC, BBC, Europe 1...), soit plusieurs milliers de contenus multimédia mis à jour quotidiennement.
            
 La page de résultats affiche les vidéos pertinentes, aux moments-clés correspondant à la requête, avec la transcription texte de la vidéo.
             
A l’instar de la Timeline de Google (voir Netsources n°80),  l’option Show Time Line permet d’afficher un graphique représentant le nombre de résultats par mois. On peut aussi choisir de naviguer dans l’actualité depuis un nuage de tags (option Show tags) ; ce dernier repose sur des technologies avancées de traitement du texte de la bande son, d’extraction sémantique et de normalisation automatique des données, qui rendent possible la génération automatique de termes associés et de tendances.
             
Bref, ce service – disponible en français, anglais, chinois et arabe – est impressionnant et nous laisse supposer qu’Exalead n’a pas fini de nous surprendre !



Béatrice Foenix-Riou

Publié dans le n° 81 de Netsources (Juillet/Août 2009)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire