Swissdox.ch fait peau neuve

L’an dernier, dans un article consacré à la presse suisse en ligne, nous avions présenté l’agrégateur de presse Swissdox (voir Bases n°258). Depuis peu, une nouvelle version proposant de réels changements en profondeur a été lancée.
             
Rappelons que Swissdox disposait et dispose toujours d’une excellente couverture de la presse suisse (avec plus de 100 titres disponibles), ce qui en fait le meilleur agrégateur en terme de presse suisse.
             
Les fonctionnalités de recherche cependant nous avaient quelque peu laissés sur notre faim, car elles étaient fonction du type d’abonnement. Swissdox proposait en effet deux modes d’accès :
             
- le premier était destiné aux utilisateurs occasionnels et fonctionnait sur  le modèle du Pay as You Go.
Malheureusement, les fonctionnalités de recherche offertes via cet abonnement étaient                 
plutôt limitées : impossibilité de restreindre la recherche à certaines sources, pas de recherche dans le titre, par nom d’auteur…
            
 - le statut d’abonné régulier, en revanche, offrait toutes ces fonctionnalités, mais induisait un coût bien plus important.
             
Nous avions également noté quelques dysfonctionnements au niveau de la recherche par thème et des opérateurs de proximité, qui ramenaient des résultats étranges, voire aucune réponse.
             
La nouvelle version a su adopter un style résolument plus moderne et faire disparaître ces quelques faiblesses.
             
La page d’accueil offre une interface de recherche rapide, voire même express, puisque l’internaute ne dispose que d’une zone de requête en texte libre et d’un champ date à liste déroulante. On passera donc rapidement son chemin pour se rendre vers l’interface de recherche avancée, qui dispose de réels atouts.
             
L’un des changements majeurs de cette nouvelle version est d’avoir supprimé la distinction entre abonné régulier et utilisateur ponctuel, en terme de fonctionnalités de recherche. Désormais, quel que soit son statut, on peut bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités de recherche avancée.
             
Au préalable, il est nécessaire de créer un compte en allant dans la rubrique Login, en haut de la page. L’internaute peut alors choisir entre un abonnement d’essai d’un mois, un abonnement régulier ou le statut d’utilisateur occasionnel.
             
On accède ensuite via un onglet Recherche à une grille proposant de nombreuses fonctionnalités.
             
Cette interface offre en premier lieu une zone de recherche en texte libre, où il est possible d’utiliser les traditionnels opérateurs booléens AND, OR et NOT. Lorsque l’on entre un terme de recherche, le moteur élargit automatiquement la requête aux écritures alternatives et variantes morphologiques. Pour rechercher un terme exact, il faut faire figurer un + accolé au mot ou un # pour rechercher uniquement le termes et ses variantes (telles que singulier/pluriel).
            
Contrairement à de nombreux moteurs, où le fait d’entrer deux mots côte à côte signifie implicitement qu’il y a un opérateur AND entre les deux,  la saisie de deux mots sur Swissdox signifie que les deux termes doivent être l’un à côté de l’autre ; une recherche sur Joseph Ackermann ramènera ainsi des articles mentionnant ces termes exacts mais également ses variantes morphologiques connues, comme Joe Ackermann par exemple.
            
Notons que les opérateurs de proximité, qui ne fonctionnaient jamais dans l’ancienne version, ont tout bonnement disparu.
             
On dispose ensuite d’un champ Sélection des sources et Date de publication.
             
On remarquera que la case recherche exacte, en bas de l’écran de recherche, est cochée par défaut. Cela signifie que le moteur recherche uniquement les termes entrés par l’utilisateur, ainsi que leurs écritures alternatives et variantes morphologiques.
             
En décochant cette case, le moteur élargit automatiquement la recherche à d’autres termes synonymes ou proches de sens, en lien avec les mots-clés saisis par l’utilisateur.
             
Pour plus d’options de recherche, il suffit de cliquer sur le bouton Recherche étendue en bas à gauche. S’ajoutent alors un champ Titre, Rubrique, Auteur et Langue.
             
Une fois la liste de résultats affichée, il est encore possible d’affiner la requête grâce à l’apparition d’une colonne sur la gauche. On peut y voir les titres de presse répondant à notre requête, avec le nombre d’articles pour chacun d’entre eux, et l’on peut choisir de limiter la recherche à l’un de ces titres.
             
En cliquant sur le menu déroulant, on peut également choisir de limiter la recherche aux articles citant certaines personnalités ou certaines organisations (entreprises, associations ou organisations nationales /internationales), ou bien limiter par langue (allemand, français, anglais ou italien).
             
Le moteur propose aussi de compléter la recherche avec d’autres mots-clés, qu’il nous suggère.
             
On appréciera de pouvoir accéder à toutes les fonctionnalités de recherche, et ce quel que soit son statut, ainsi que la possibilité d’affiner la recherche dans un deuxième temps, option qui n’existait pas dans la version précédente du site.
             
Le site dispose également d’une aide à la recherche claire et exhaustive.
              
Seul bémol : à côté de chaque article dans la liste de résultats, l’utilisateur dispose d’une option “rechercher des documents similaires” qui n’est visiblement pas encore au point. En choisissant cette option pour un article intitulé “Obama bouleverse la donne du sommet sur le climat”, Swissdox retrouve 374 628 documents et parmi les dix premiers résultats, il n’y a pas le moindre résultat pertinent.
             
Parmi les autres nouveautés, on notera une simplification des tarifs, une amélioration de la qualité des articles en PDF couleur et la possibilité de créer des dossiers hiérarchiques pour y ranger ses articles (réservé aux abonnés).
             
Au final, Swissdox n’a pas perdu en qualité de couverture et s’est  considérablement amélioré en terme d’ergonomie et de fonctionnalités de recherche.
             
INFORMATION
             
www.swissdox.ch
             
- Utilisateur occasionnel : pas d’abonnement payant requis – 3.80 FS / article (format PDF, Web ou XML)
 
- Utilisateur régulier : 60 FS par mois ; 0,19 FS pour le téléchargement d’un document depuis un dossier ; 3,80 FS pour le téléchargement d'un document ou photo dans un dossier à partir d'une recherche en ligne.
           
Inclus : Dossiers, service de revue de presse, intégration au réseau intranet, remise sur les articles en grande quantité.
 


Carole Barthole
Publié dans le n° 265 de Bases (Novembre 2009)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire