Une base de données sur le patronat français au XIXe et XXe siècles


Le projet SIPPAF (Système d'information : patrons et patronat français XIXe-XXe siècles), mené conjointement par le Laboratoire de recherches historiques Rhône-Alpes et l'Institut des sciences de l'homme à Lyon et financé par l'ANR (Agence nationale de la recherche), met à disposition sur son site une base de données regroupant plus de 1500 biographies de patrons français, du 19e et 20e siècles.
            
Le recensement a été effectué en dépouillant de multiples publications généralement difficiles d’accès, comme des bulletins d’associations d’anciens élèves, des bulletins de syndicats professionnels, des revues professionnelles, etc. 


On citera par exemple le Bulletin mensuel de l’Association des anciens élèves de l’Ecole centrale lyonnaise, la Revue de la métallurgie ou encore les Annales des Ponts et Chaussées.
             
Depuis la page d’accueil, on accède à la base à partir de la colonne de gauche intitulée Accès rapide. On peut choisir de la consulter par acteur (nom de personne physique) ou par institution (entreprise, grandes écoles, administration, etc).
             
En choisissant la consultation par nom de personne, on accède à la liste des 1 536 patrons référencés, classés par ordre alphabétique.
             
Pour chaque personne, on dispose du nom et prénom, du sexe, de la date de naissance et de décès, de la commune de naissance et de la ou les grandes écoles fréquentées.
             
En cliquant sur l’un des noms, on arrive alors sur une notice biographique détaillée avec un lien vers le document source en PDF (Bulletin d’association par exemple).
             
Un moteur de recherche sur la droite permet de lancer des requêtes extrêmement basiques. On remarque en effet qu’il ne recherche que des chaînes de caractères et non des mots. Impossible donc d’entrer le moindre opérateur booléen.
             
Ainsi, une recherche sur Bert ramènera aussi bien des résultats comme Jean Aubert que Albert Andureau. Et si vous souhaitez retrouver la biographie de Casimir Martin, seules les requêtes du type Casimir Martin ou Martin, Casimir (avec la virgule) ramènent un résultat.
             
La requête Martin Casimir ne fournira aucun résultat car, pour les noms de personnes, la base ne dispose que des formes prénom nom ou nom, prénom.
            
Attention donc à entrer une syntaxe correcte ou bien à entrer un seul et unique terme.
            
Dans la colonne de droite, il est également possible de filtrer les résultats par période de naissance (période de 10 ans), fonction (cadres et professions intellectuelles supérieures, diplomates...) et type de diplômes obtenus (Aéronautique, Centraliens, Commerce, Sciences Politiques...)
            
Si l’on choisit de consulter la base par nom d’institution, on peut visualiser la liste des 2485 entités référencées avec, pour chacune, la raison sociale, le type d’institution et la date de création. On retrouve le moteur sur la droite et la possibilité de filtrer par période de création et type d’institution.
             
Comme l’on pouvait s’en douter, il y a une très forte proportion d’ingénieurs issus des grandes écoles (302 centraliens, 113 polytechniciens par exemple), mais la base recense tout de même 2 femmes ayant exercé des fonctions de directeur, ainsi que 255 patrons sans diplôme d’études supérieures.
             
Même si la base a pour mission de recenser les patrons français des 19 et 20e siècles, la majorité des personnes recensées sont nées au 19e siècle (le premier en 1786 et le dernier en 1927) et ont donc exercé leurs fonctions managériales lors de la première moitié du 19e siècle.
             
On regrettera que les fonctions de recherche et de consultation de la base soient réduites à leur plus simple expression, même si ce n’est pas véritablement gênant en raison du faible nombre de notices.
             
Néanmoins, on ne peut que saluer cette initiative qui permet à tout internaute d’accéder à des informations généralement extrêmement difficiles d’accès.
             
INFORMATION
                   
http://sippaf.ish-lyon.cnrs.fr/ index_fr.php


Carole Barthole
Publié dans le n° 266 de Bases (Décembre 2009)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire