L'usager numérique


A l’occasion du séminaire INRIA « IST et informatique » qui s’est tenu à Anglet du 27 septembre au 1er octobre dernier, l’ADBS a publié un ouvrage intitulé L’Usager Numérique, rassemblant les contributions des intervenants réunis lors du séminaire.  

Il était bien évidemment question du numérique et des réseaux mais, cette année, c’était l’usager lui-même et non le document numérique qui était au cœur de tous les débats. 


L’ouvrage, coordonné par Lisette Calderan, Bernard Hidoine et Jacques Millet, est construit autour de sept chapitres. Chacun d’entre eux apporte un éclairage différent sur la question de «l’usager numérique» et permet de faire le point sur différents aspects (Qui est-il ? Quelle est sa place dans le monde numérique ? Quel est l’impact du numérique sur ses usages, de quels outils et méthodes dispose-t-il ?...)
            
Dans le premier chapitre intitulé «L’intelligence de l’usager», Louise Merzeau définit les caractéristiques de l’usager numérique, qui est à la fois «récepteur (de messages), utilisateur (d’outils), consommateur (de services et de produits) et producteur (de ressources et de valeurs)».
             
Elle insiste d’ailleurs sur le rôle de plus en plus central occupé par cet usager au cœur des architectures numériques.
             
Dans un second temps, Christian Bastien, Gautier Drusch et Jérôme Dinet présentent les méthodes permettant de mieux connaître les comportements des internautes (comportements intersites, intrasites, intrapages…).
           
Dans un chapitre intitulé «Droits et Obligations à l’ère du numérique», Daniel Le Métayer et Guillaume Piolle s’intéressent à la question très actuelle de la protection de la vie privée, en l’abordant sous l’angle des nouvelles menaces existantes et des outils et solutions disponibles (comme la cryptographie, la gestion des identités ou encore les outils de chiffrement et de signature).
           
Les trois chapitres suivants se penchent sur l’usager numérique au cœur de l’entreprise.
             
Michel Germain, dans le chapitre «Usager numérique et entreprise 2.0», analyse la façon selon laquelle le monde du travail s’est approprié le Web 2.0.
            
Christophe Deschamps aborde, quant à lui, l’aspect de la recherche d’information et la veille sur le Web à l’heure des réseaux sociaux : après une typologie des réseaux sociaux, il s’intéresse à la recherche sociale d’information – en présentant des stratégies-type de recherche –, puis aux outils de la veille 2.0 (définition et présentation des outils existants).
           
Enfin, Stéphane Cottin se penche sur la question des usages et des outils dans le cadre de l’animation d’un réseau.
            
Pour clore cet ouvrage, Jean-Daniel Fekete, directeur de recherche à l’Inria Saclay, incite le lecteur à penser visuellement et présente un état des lieux des différents systèmes de visualisation (données monodimensionnelles, bidimensionnelles, multidimensionnelles…).
             
INFORMATIONS


L’usager numérique
Séminaire Inria, 27 septembre-1er octobre 2010, Anglet
ADBS Editions, 2010,
204 pages,
SBN 978-2-84365-126-7
28 €

Carole Barthole
Publié dans le n°278 de Bases (Janvier 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire