Newsblur, le lecteur de flux intelligent

Lancé en 2010 par Samuel Clay, un jeune ingénieur américain, NewsBlur est un lecteur de flux RSS open source un peu différent de ceux que nous avons l’habitude de rencontrer. Face à un volume d’informations exponentiel, il se propose d’aider l’internaute à filtrer le contenu de ses flux pour ne visualiser que le contenu a priori pertinent pour lui.

Pour commencer à utiliser Newsblur, la création d’un compte est obligatoire. Il existe une version gratuite limitée à 64 flux et une version premium à 12 $ par an, permettant d’intégrer un nombre illimité de flux.

De prime abord, Newsblur ressemble plus à un outil de veille qu’à un lecteur de flux traditionnel.

L’interface en effet se décompose en trois parties :
• à gauche, la traditionnelle colonne où s’affiche la liste des abonnements classés par dossiers et sous-dossiers ;
• en bas de l’écran central, la liste des billets contenus dans le flux RSS sélectionné ;
• et en haut, chose plus rare, un écran de prévisualisation de la page web dont est issu le flux (telle qu’elle était au moment de la dernière vérification).

Pour ajouter un flux ou un dossier, il suffit de cliquer sur l’icône + en bas de la colonne de gauche. Newsblur propose alors d’ajouter l’URL d’un flux ou d’un site, de créer un nouveau dossier ou bien d’importer ses flux depuis Google Reader ou depuis un fichier OPML.

Une fois le flux ajouté, on le retrouve dans la colonne de gauche avec un chiffre en gras surligné en jaune, accolé sur sa droite. Ce chiffre correspond au nombre de billets non lus et la couleur jaune n’est autre que la couleur par défaut.

L’intérêt de l’outil repose d’ailleurs principalement sur ce système de couleurs : vert pour les billets importants, jaune par défaut et rouge pour les billets non pertinents pour l’utilisateur.

En bas de l’écran, l’internaute dispose de trois options de visualisation des flux : par défaut, le curseur se situe sur le point jaune, ce qui permet de visualiser le contenu des flux à l’exception du contenu jugé non pertinent. Mais l’internaute peut également se positionner sur le point vert, afin de ne consulter que le contenu jugé pertinent ou sur le point rouge, pour avoir l’intégralité du contenu de tous les flux.

Les différentes options de visualisation proposées par Newsblur permettent donc à l’internaute d’adapter sa lecture en fonction du temps dont il dispose.

Mais pour que Newsblur soit capable de détecter automatiquement quel contenu intéresse l’utilisateur, une petite formation s’impose. On prendra donc le temps d’indiquer manuellement à Newsblur quelles sont les informations et données intéressantes ou totalement hors-sujet  dans les propriétés générales du flux, mais également dans son contenu.

Pour les propriétés générales, on effectuera un clic sur l’un des flux dans la colonne de gauche et l’on choisira l’option Intelligence Trainer. Une fenêtre pop-up s’ouvre alors composée de trois rubriques : Authors, Catégories & Tags et Everything by this Publisher.

Chaque rubrique se compose d’une liste de mots-clés surlignés en jaune, que l’outil a réussi à extraire du flux. Pour chaque mot-clé, l’utilisateur peut choisir de cliquer sur le pouce levé pour montrer qu’il le trouve important (le mot est alors surligné en vert), ou sur le pouce baissé pour montrer que ce type d’informations ne l’intéresse absolument pas (le mot est alors surligné en rouge).

Attention tout de même : si l’on clique sur le pouce levé de la rubrique Everything by this Publisher, Newsblur considèrera à l’avenir que tout le contenu de ce flux est intéressant.

Dans un second temps, on peut faire un clic droit sur l’un des billets d’un flux et choisir à nouveau Intelligence Trainer.

Une fenêtre pop-up semblable à celle présentée précédemment s’ouvre alors : elle dispose des mêmes catégories plus une rubrique Story Title, qui reprend le titre du billet.

On peut alors surligner en vert ou en rouge l’intégralité du titre, une partie ou un mot seulement.

A l’avenir, tous les billets disposant d’un titre similaire ou reprenant un ou plusieurs mot-clés du titre seront considérés comme pertinents pour l’utilisateur.

Au final, l’outil n’est pas encore complètement abouti et il faut consacrer un temps non négligeable à son paramétrage, pour pouvoir filtrer ses flux de façon intelligente  ; mais l’idée est tout de même très intéressante et mériterait d’être appliqués à des lecteurs déjà populaires, comme Google Reader ou encore Netvibes.

Pour info : www.newsblur.com

Carole Barthole
Publié dans le n°90 de Netsources (Janvier / Février 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire