Connected Histories : l'histoire britannique à l'heure du Web

Accessible depuis le 4 avril dernier, le site Connected Histories offre un point d’entrée unique vers des millions d’archives concernant l’histoire britannique du XVIe au XIXe siècle. Le projet a été financé par le JISC (Joint Information Systems Committee) et est géré par les universités du Hertfordshire, de Londres et de Sheffield.

       
Le site permet d’interroger au sein d’une interface unique les collections de plusieurs bases de données historiques, qui existaient jusqu’alors indépendamment : British History Online, British Museum Images, British Newspapers 1600-1900, Charles Booth Online Archives, Clergy of the Church of England (1540-1835), London Lives (voir article paru dans le n°272 de Bases - Juin 2010), Old Bailey Proceedings Online, Origins Network, Parliamentary Papers, Printed Ephemera from the Bodleinan Library et Trype’s Survey of London.
             
L’accès aux archives varie d’une base à l’autre. Certaines proposent leurs fonds en libre accès, tandis que d’autres sont disponibles uniquement sur abonnement.
             
Sur la page d’accueil, on dispose d’un moteur de recherche rapide qui permet d’entrer un ou plusieurs mots, d’indiquer si l’on recherche un lieu, une personne ou un mot-clé et de préciser un intervalle de dates.
            
 On peut également choisir d’utiliser une interface de recherche avancée en cliquant sur «More search options».
             
On dispose alors des champs Mot-clé, Lieu, Personne (nom, prénom...), de la possibilité d’entrer un intervalle de dates et de filtrer par type de sources (images, livres, documents parlementaires…), par base de données ou par type d’accès (gratuit ou payant).
             
Une fois la liste des résultats affichée, on peut alors filtrer les résultats obtenus – depuis une colonne sur la gauche – par type de document, par siècle ou type d’accès.                         
En cliquant sur un document, on est redirigé vers la base de données qui l’héberge.
            
Le contenu devrait s’enrichir dans les mois à venir, avec l’ajout en septembre prochain de 65 000 livres numérisés par la British Library et d’un important fonds de brochures et prospectus du 19e siècle proposés par JSTOR, ainsi que des résumés de testaments disponibles aux archives nationales.
            
INFORMATIONS
http://goo.gl/Pi2pD


Carole Barthole
Publié dans le n° 281 de Bases (Avril 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire