British Newspaper Archive : 200 journaux depuis le 18e siècle

Après la base de données British Newspapers 1800-1900 (voir Bases n°263), lancée courant 2009, la British Library propose depuis novembre dernier une nouvelle base intitulée British Newspaper Archive. Même si le contenu de la première (49 titres de presse anglaise du 19e siècle) se retrouve intégralement dans la nouvelle (mais avec plus d’antériorité), l’accès aux deux bases subsiste néanmoins.

British Newspaper Archive est le fruit d’un partenariat entre la British Library et l’éditeur Brightsolid en charge de la numérisation, qui a débuté l’année dernière.
  
On y trouve plus de quatre millions de pages provenant de plus de 200 journaux locaux et nationaux anglais et irlandais couvrant le 18e, le 19e et le 20e siècle (par exemple l’Aberdeen Journal, le Coventry Times, le Manchester Mercury ou encore le London Daily News).

La majorité de ces archives date  néanmoins du 19e siècle, mais Brightsolid est actuellement en cours de négociation avec les ayants-droits pour pouvoir numériser des journaux parus entre le début et le milieu du XXe siècle.

Cette nouvelle initiative présente un intérêt certain car jusqu’à présent, le seul moyen d’accéder à ces archives consistait à se rendre à la British Library en  personne pour consulter la collection.

La recherche sur le site est gratuite ; en revanche, l’accès au texte intégral des articles est payant.

Différentes options sont alors offertes : le pass 48h comprenant 500 crédits à 6,95 £, le pass 30 jours comprenant 3000 crédits à 29,95 £ et l’abonnement annuel à 79,95 £ proposant un accès illimité aux articles.

Notons tout de même que les pages téléchargées avec le pass 48h ou 30 jours restent visibles seulement deux mois après expiration de l’abonnement.

En ce qui concerne les crédits, le coût est de 5 crédits par page pour les articles en noir & blanc parus il y a plus de 107 ans, de 10 pour les pages en couleurs et de 15 pour les pages publiées il y a moins de 107 ans.

Avant toute chose, la création d’un compte est obligatoire afin de pouvoir accéder aux articles et permet en plus de garder une trace de ses recherches, de garder des favoris, d’ajouter des notes et de taguer publique-ment certains documents.

La page d’accueil affiche un moteur de recherche simple et offre aussi la possibilité de naviguer parmi le contenu disponible, soit par titre de journal soit par région.

Le moteur propose des fonctionnalités classiques : AND par défaut, OR, NOT (ou -), les guillemets pour l’expression exacte. Il semble élargir aux formes approchantes d’un mot.

Une fois la recherche lancée, différents filtres apparaissent dans la colonne de gauche : on peut filtrer par date (par période de 50 ans, puis 10 ans et finalement par année), par titre de presse, par région, par comté, par ville, par type de document (article, divers, publicité, pages illustrées et «Family Notice», soit annonce de mariage, naissance et décès) et par «public tag» (c’est-à-dire des tags ajoutés par les utilisateurs du service).

Un moteur de recherche avancée est également disponible et propose les champs classiques «All these words», «any of these words», «without these words» et «phrase», ainsi qu’une liste déroulante pour filtrer par lieu de publication, titre de presse, type d’article ; on peut également entrer un intervalle de dates et des tags publics. Dernière chose : il est possible de limiter la recherche aux articles présents à la Une du journal (en cochant la case «front page articles only»).

Le projet est prévu pour durer 10 ans et l’ambition affichée est la numérisation de 40 millions de pages. 4 millions de nouvelles pages devraient être ajoutées au cours des deux prochaines années, à hauteur de 8 000 pages par jour.
    
POUR EN SAVOIR PLUS :

www.britishnewspaperarchive.com
   



Carole Tisserand-Barthole
Publié dans le n° 287 de Bases (Novembre 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire