Google explore le corps humain avec Body Browser

Le Web de demain sera ... en 3D, si l’on en croit Google. Le moteur vient en effet de lancer une série d’applications qui utilisent la 3D, dont Body Browser, qui propose d’explorer le corps humain ; le préalable indispensable est toutefois d’utiliser un navigateur compatible, tel que la version bêta de Chrome 9 ou de Firefox 4, qui intègrent l’API WebGL.


Avec une interface très proche de celle de Google Maps, on affiche alors en 3D le corps – habillé de sous-vêtements sportifs – d’une jeune femme et l’on peut, grâce au curseur, zoomer sur certaines parties du corps, le faire pivoter à 360°, n’afficher que les os, les terminaisons nerveuses, les muscles, les organes, le système sanguin, etc.


Google Body Browser

Une zone de saisie dans le haut de l’écran permet de visualiser immédiatement l’emplacement des différentes parties du corps. Les termes doivent être écrits en anglais.


Publié dans le n°88 de Netsources (septembre/octobre 2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire