Hemscott : opérateur de la base officielle d'archivage au Royaume-Uni

Hemscott devient l’opérateur pour le Royaume-Uni de la base officielle d’archivage dans le cadre de la directive européenne Transparence.

Entrée en vigueur en Europe le 20 janvier 2007, la directive Transparence  exige que chaque pays désigne au moins  un organisme de stockage centralisé sous forme électronique de l’information réglementée, c’est-à-dire de l’information publiée par les sociétés cotées et susceptibles d’avoir une influence sur le cours de l’action.


Au Royaume-Uni, sous l’égide de la FSA (Financial Services Authority), la UK Listing Authority a désigné la société privée Hemscott, du groupe Morningstar, comme base officielle d’archivage (Officially Appointed Mechanism ou OAM en anglais).

On trouve donc à l’adresse www.hemscott.com/nsm.do – nsm voulant dire national storage mechanism – les informations réglementées concernant plus de 21 000 sociétés cotées au London Stock Exchange (LSE) mais pas seulement, leur nombre étant susceptible de varier chaque jour dans un sens ou dans l’autre.

Le site d’Hemscott est loin de se limiter à la fourniture gratuite de ces informations réglementées ; on trouve en effet quantité d’informations, tant sur le site d’Hemscott que sur celui de sa maison mère Morningstar qui offre, par exemple, des analyses détaillées de très nombreux fonds. 

Signalons aussi que grâce au service “Hemscott Compagny Insight Report” on peut obtenir,  pour 10 £, des informations très détaillées sur les sociétés cotées au LSE, avec des données historiques sur cinq ans et des prévisions sur deux ans, issues d’un panel de 55 brokers, quantité de ratios, etc.

Le site Hemscott offre par ailleurs un service premium payant que nous n’avons pas exploré.


François Libmann
Publié dans le n°274 de Bases (septembre 2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire