Open.EconBiz.de : un portail de littérature scientifique en économie

EconBiz est un portail en open access spécialisé dans la littérature scientifique en économie et business.  

Créé initialement par la DFG (Deutsche Fors-chungsgemeinschaft), une importante fondation dédiée à la recherche, il est actuellement géré conjointe-ment par la bibliothèque nationale allemande en sciences économiques (ZBW) et la Bibliothèque de l’université et de la ville de Cologne.

Mis en service en septembre 2002, le portail a été relancé en octobre 2010 avec un nouveau moteur open source (Lucene/SOLR) et un thesaurus en sciences économiques, qui permet la recherche automatique sur les synonymes et traductions.
    

La base contient déjà près de neuf millions de références en libre accès. On y trouve en particulier des articles de revues – sous forme de références bibliographiques ou de texte intégral –, des livres – au nombre desquels figurent working papers, prépublications, discussion papers…–, une sélection de sources et portails internet, des liens vers des bases de données, des sites web de différentes institutions et des événements (annonces de conférences, réunions, universités d’été…).

EconBiz Open puise dans les banques de données suivantes :
   

• ECONIS, le catalogue en ligne de la ZBW, qui donne accès à plus de 4 millions de références : livres et revues dans le domaine des sciences économiques, études business, pratiques des affaires, articles de journaux ou compilations, thèses, statistiques…
    

On trouve sur le site de la ZBW la liste des revues indexées en totalité dans Econis (//goo.gl/xiEBA) et celle des journaux indexés partielle-ment (//goo.gl/1ONzG) ;
    

• la section des sciences sociales et études business du catalogue online de la Bibliothèque de l’université et de la ville de Cologne, qui contient des livres et revues, avec une prédominance d’ouvrages anglo-saxons et de littérature grise allemande ;
    

• une liste de sources gratuites sur internet élaborée par cette même bibliothèque de Cologne, et hébergée dans un répertoire d’EconBiz, offrant uniquement le texte intégral de discussion papers, articles et revues dans le domaine des études busines ;
    

• la base de données en open acces RePEc, alimentée volontairement par les auteurs, donnant accès gratuitement à leurs rapports de recherche en sciences économiques et aux références bibliographiques, aux working papers et articles de revues ;
    

• la base OLC-SSG Economic Sciences, qui est une sélection thématique de la base de contenus en ligne de Swets, alimentée régulière-ment par plusieurs organisations allemandes, dont la ZBW ;
    

• la section sciences économiques et business de BASE (Bielefeld Academic Search Engine) de l’université de Bielefeld ; cette banque de données en open acess réunit les textes intégraux gratuits et références de livres et articles, en provenance de plusieurs serveurs nationaux et interna-tionaux (voir Bases n°220).
    

Enfin, parallèlement à la recherche sur les données sus-mentionnées, EconBiz met en ligne sa propre collection – validée – de sources internet, sous forme d’une arborescence très détaillée comprenant thèmes (business et management, sciences éco...), secteurs industriels, pays, type de ressources…
    

On trouve également un «Event calendar», qui réunit tous les événements – non commerciaux – les plus pertinents, passés ou à venir, dans l’ensemble des thèmes couverts par EconBiz.
    

Ce calendrier d’événements est réalisé en partenariat avec l’AEA (American Economic Association).
    

Il est intéressant de noter que les utilisateurs d’EconBiz sont invités à charger leurs propres publications sur la plate-forme.
    

UNE INTERFACE INTUITIVE AUX FONCTIONNALITES RICHES            

L’interface d’EconBiz, si elle est assez simple et intuitive, offre en même temps des fonctionnalités au total assez riches.
    

La page d’accueil du portail (http://open.econbiz.de/) propose une zone de saisie, permettant de lancer une recherche par mots, avec l’aide de l’index.?
    

Cette zone de saisie est surmontée de trois onglets :
    

• Search (all) lance la requête sur l’ensemble des sources et tous les types de documents, ainsi que sur la collection de sources internet et le calendrier des événements.
    

Sous la zone de saisie, deux options peuvent être cochées : recherche de documents PDF en texte intégral et/ou recherche de termes associés.
    

Le thesaurus est alors activé, pour les termes en anglais et en allemand et d’autres mots-clés sont automatiquement ajoutés à la requête ; celle-ci peut-être visualisée par l’utilisateur ;
    

• Internet Sources permet de restreindre la requête aux sources internet ou aux événements avec la possibilité de restreindre à un type de source (Portails, bases de données ou institutions). On peut aussi naviguer dans les rubriques et sous-rubriques (business et management, économie...) ;
    

• Events enfin propose de rechercher un événement par mots, en restreignant le cas échéant aux événements futurs ou passés, ou encore de naviguer par arborescence à partir de thèmes ou de pays.
    

Quel que soit le mode de recherche, on obtient une page de résultats disposant encore d’un certain nombre de filtres, variables selon les modules interrogés.
   

On peut aussi trier les résultats (par pertinence, année ou titre), les exporter, et même créer un bookmark dans EconBiz, qui pourra ensuite être imprimé ou envoyé par mail.
    

On signalera que lorsque l’ensemble de la base est interrogée, la liste de résultats offre pour chacun une icône symbolisant le type de document et précise l’éventuelle disponibilité du texte intégral.
    

La grille de recherche avancée quant à elle combine la recherche sur les trois sous-ensembles – tous documents, sources internet, événements –, avec un nombre de champs et de critères plus large.
    

On peut ainsi combiner, avec les opérateurs AND, OR, NOT, une recherche par mots sur différents champs (titre, sujet, personne, institution, ISBN...) et restreindre cette requête à un type de document (sources internet, événements...), à une année ou une période, aux documents dans une langue donnée, ou à l’une des bases de données  d’EconBiz.
    

Les options de la recherche simple (filtres, bookmarks, utilisation du thesaurus…) sont bien sûr toujours présentes.
 

Notons que le bookmark constitué ou l’historique de la recherche sont éliminés lors de la fermeture de la session.
    

Nous terminerons par un bon point pour EconBiz, qui encourage l’utilisateur au dialogue avec un desk particulièrement bien fait, offrant des possibilités de questionnement par mail, par chat, par téléphone.
    

L’aide et le service à l’utilisateur sont une volonté évidente, avec de nombreux contenus didactiques, et en plus la mise à disposition du thésaurus en intégralité, le signalement des nouvelles acquisitions des deux bibliothèques gestionnaires de la plateforme, et autres enrichissements de catalogues.
    

Enfin, l’application est disponible sur iphone, ipad et Android.    

INFORMATION
 

http://open.econbiz.de




Anne-Marie Libmann

Publié dans le n° 289 de Bases (Janvier 2012)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire