Comment s'assurer de la fiabilité d'une information

La rubrique “Méthodologies de recherche” de Netsources présente souvent par le biais d’exemples concrets des méthodes de recherche astucieuses, permettant de dénicher une information, ou plutôt un type d’information, sur le Net, que ce soit des données de marché (voir Netsources n°82), des avis de consommateurs (voir Netsources n°80), des coordonnées de chercheurs (voir Netsources n°70), des salons à l’étranger (voir Netsources n°54) ou de la littérature grise, pour ne citer que quelques-uns des exemples traités.

Il est plus rare en revanche que nos articles  traitent de l’étape intermédiaire indispensable entre l’identification des informations et leur utilisation, à savoir celle de la vérification de leur fiabilité.

S’assurer de la véracité d’une information est souvent tâche malaisée. 

Certes, la méthode la plus simple consiste à vérifier la source des données, certaines étant plus fiables que d’autres. On privilégiera ainsi généralement les sources officielles (ministères, institutions...) aux sources personnelles ou commerciales, les sites “de référence” aux sites collaboratifs... Mais cela n’est pas toujours suffisant. Aucune source n’est en fait exempte d’erreurs et les informations erronées peuvent se propager très vite sur la Toile, volontairement ou non.

On illustrera ces propos en tentant de répondre à une question a priori “simple” : quelles sont les dates précises de naissance et de décès du compositeur britannique contemporain Sir Michael Tippett ?

Dans l’article “Explorer les sources dans d’autres langues”, paru dans le numéro 83 de Netsources (novembre-décembre 2009), nous avions utilisé dans le cadre d’une  recherche similaire sur des personnalités d’origine russe et grecque, l’outil “Traduction des résultats” de Google, afin d’interroger des sources en russe et en grec, susceptibles de compléter les informations obtenues en français et en anglais.

La méthode sera ici toute autre, puisque Michael Tippett est d’origine britannique et que les informations à son sujet ne manquent pas, bien au contraire.

Une simple recherche sur Google avec la requête “Michael Tippett” affiche en effet la mention “Environ 81 200 résultats” et fournit comme première réponse un article de Wikipédia annonçant “Sir Michael Kemp Tippett (Londres le 2 janvier 1905 – 9 janvier 1998), est un compositeur britannique”.

Le premier résultat de cette recherche apporte ici une réponse à notre question. Mais celle-ci est-elle la bonne ? Peut-on – et doit-on – se contenter de l’article de l’encyclopédie collaborative, dont la fiabilité a plusieurs fois été prise en défaut (voir Netsources n°59) ?

La règle d’or de tout professionnel étant de valider les renseignements obtenus, il est prudent de recouper ces informations.

Pour ce faire, on pourra lancer une première recherche sur Google avec par exemple michael tippett naissance OR "né le" OR born OR death OR disparition OR décès..., afin d’afficher dans les extraits des résultats les éventuelles dates indiquées pour sa naissance et sa mort.

On prendra soin de paramétrer préalablement l’affichage avec 100 résultats par page au lieu des dix par défaut – depuis le lien “Paramètres > Paramètres de recherche” situé dans le haut de l’écran – ; une fois la requête lancée, il suffira alors de parcourir la liste des résultats pour vérifier simplement si les dates indiquées sont toutes cohérentes.

Un rapide survol permet ici de s’apercevoir que si la date de naissance de Michael Tippett est toujours donnée comme étant le 2 janvier 1905 à Londres, des divergences existent quant à la date de son décès, annoncée comme le 8 janvier 1998 par certaines sources et le 9 janvier de la même année par d’autres...

Le survol de quelques centaines de résultats ayant fait poindre le doute sur la fiabilité de l’information, une investigation plus poussée sur la date de sa mort s’avère nécessaire.
Pour avoir une vision plus précise de la situation, on peut relancer la recherche sur Google avec la requête Michael Tippett “janvier 1998” OR “january 1998”.

Les informations sur Michael Tippett étant très nombreuses, nous conseillerons d’écrire son nom sous la forme prénom nom sans utiliser les guillemets, afin d’identifier à la fois les pages citant “Michael Tippett”, “Tippett Michael”, “Michael Kemp Tippett”, etc. On repère d’ailleurs dans les premiers résultats un extrait issu du Baker’s Biographical Dictionary of Musician dont le titre est “Tippett, Sir Michael (Kemp)”, qui aurait été exclu d’une recherche “prénom nom” avec les guillemets.

Ce conseil serait tout autre pour une personnalité moins connue, car les résultats contiendraient alors un bruit important si nom et prénom étaient saisis sans guillemets (on pourrait obtenir par exemple  des pages citant à la fois michael jackson et keith tippett). 

L’analyse des résultats permet ici de découvrir que :

- Wikipédia hésite entre les deux dates, puisque l’article en français indique comme date de décès le 9 janvier 1998 quand l’article en anglais préfère le 8 janvier 1998 ;

- d’une façon générale d’ailleurs, les sources en français signalent majoritairement le 9 janvier 1998, quand les sources en anglais choisissent le plus souvent le 8 janvier 1998 ; on trouve cependant les deux dates dans des sources en français comme en anglais ;

- des sources “de référence” peuvent donner des informations contradictoires : la banque de données de l’Ircam (BRAHMS, base de documentation sur la musique contemporaine) indique ainsi en haut de la biographie de Michael Tippett “mort le 9 janvier 1998 à Londres”, quand on trouve sur la biographie disponible sur le site Schott Music “Died: January 8th, 1998”.


Qui a raison ? Comment choisir entre ces deux dates, proposées chacune sur des site reconnus et de grande qualité ?

Dans un cas comme celui-ci, concernant une personnalité reconnue, on peut se dire qu’il doit exister des sources consacrées au compositeur, dans lesquelles les risques d’erreur sur une telle information seront plus faibles.

En consultant plus attentivement les résultats émanant de sources en anglais – Michael Tippett étant britannique, les probabilités sont plus importantes qu’un site le concernant soit en anglais –, on découvre parmi les réponses une page issue de la Michael Tippett Musical Foundation. 

Le site contient une biographie détaillée du compositeur, qui indique qu’il est mort le 8 janvier 1998, peu après son 93ème anniversaire.
On peut légitimement penser que la Fondation Michael Tippett dispose des informations exactes.

On peut aussi tenter sa chance en interrogeant Google livres et voir si des ouvrages ont été consacrés au musicien.

Une recherche avec “Michael Tippett” identifie plusieurs ouvrages, dont “Michael Tippett, ou l'expression de la dualité en mots et en notes”. 

En cliquant sur le titre, on affiche de larges extraits du livre et surtout, on dispose de la possibilité de lancer une recherche par mots sur son texte intégral numérisé. 

Une requête avec “janvier 1998” affiche un extrait indiquant clairement “... C’est là qu’il s’éteint des suites d’une pneumonie le 8 janvier 1998. Il venait d’avoir quatre-vingt-treize ans”.

L’information est vérifiée.
C’est donc le site de l’Ircam – entre autres – qui contient une erreur.
C’est en regardant plus en détail la fiche biographique détaillée sur Michael Tippett, qui est proposée sur ce site, que nous avons découvert l’origine de l’erreur.

La longue biographie qui lui est consacrée indique bien dans le bas de la page que “Malheureusement, le compositeur est tombé malade d'une pneumonie juste après son arrivée à Stockholm. Quoiqu'il ait trouvé suffisamment de forces pour être rammené chez lui, il y est mort en paix le 8 Janvier 1998.”

Mais dans les deux lignes du haut de la page, qui rappellent le nom et les dates de naissance et de décès du compositeur, une coquille s’est glissée, transformant 8 janvier en 9 janvier... 

Et cette erreur a été reprise par la plupart des sites en français, qui se sont fiés à l’autorité de la banque de données...



Publié dans le n°89 de Netsources (novembre-décembre 2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire