IPL + LII = IPL2.org


Injustement méconnus, les répertoires sélectifs recèlent souvent des trésors pour les professionnels de l’information.
           
Réalisés par des organismes de référence – bibliothèques,  universités... –, ils ont en effet comme vocation de recenser “le meilleur du Web” et offrent donc une description, le plus souvent commentée, de sites à valeur ajoutée.
           
Deux de ces répertoires, à savoir The Librarian’s Internet Index (LII) et The Internet Public Library (IPL,  qui vient de fêter ses 15 ans),  ont fusionné il y a peu pour donner naissance à IPL2.org, hébergé par la iSchool du College of Information Science and Technology de Drexel.
             
Avec une interface totalement relookée, le nouveau site offre plusieurs possibilités de recherche.
             
Comme dans tous les répertoires, on dispose d’une navigation par arborescence.
             
Mais pour accéder aux classiques rubriques et sous-rubriques, il faut ici effectuer un premier choix dès la page d’accueil, parmi 5 modules :
            
- Resources by Subject : on retrouve ici le classement adopté par de nombreux répertoires sélectifs, avec des grandes rubriques comme Arts & Humanities, Business & Economics, Computers & Internet, Education, Health & Medical Sciences, etc...
             
Chaque rubrique donne accès à une sélection commentée de sites, et l’on peut affiner la sélection depuis une liste de sous-rubriques (Business Administration and Manage-ment, Business and Economics Blogs, Business and Economics News, Business Directories...).
             
Pour chaque site, le symbole d’une loupe permet d’afficher une fiche détaillée, indiquant notamment le nom du créateur, la langue, l’URL et le contenu ;
           
- Newspapers & Magazines propose un recensement relativement détaillé de journaux et magazines.
             
Les sites de presse sont classés par continent et pays, et l’on dispose pour chacun d’informations comme l’URL, le thème, la langue, la périodicité et la couverture (local, national...).
             
38 titres sont recensés pour la France, avec une sélection quelque peu étrange, puisque l’on trouve  “Les Echos” et “La Tribune”, mais aussi ... “La Haute Saône Agricole et rurale” et “La République de Seine & Marne”, quand “Le Monde” est absent.
             
Les magazines en revanche sont classés par thèmes, correspondant le plus souvent à des sous-rubriques du module précédent ; ils couvrent plus spécialement les Etats-Unis ;
            
- Special Collections Created by ipl2 met en avant des catégories comme Associations (qui reprend ensuite le classement thématique) ou Native American Authors (biographie et bibliographie d’auteurs américains contemporains, avec un classement alphabétique par nom d’auteur ou d’ouvrage), etc.
             
- For Kids et For Teens enfin offrent une sélection de sites pour le public des jeunes et adolescents.
             
En complément de la navigation par rubriques, on dispose à tout moment d’un moteur de recherche par mots sur l’ensemble de la base.
             
Aucune indication n’est donnée sur le mode de fonctionnement de ce moteur, mais les quelques tests effectués montrent de grosses lacunes en matière de recherche avancée. Ainsi, la recherche semble se faire par défaut avec l’opérateur OR, les guillemets ou le symbole + ne fonctionnent pas, etc.
             
La fusion d’IPL et de LII est certes une bonne chose pour l’internaute, mais l’on aurait aimé qu’à l’occasion de celle-ci, de nouvelles fonctionnalités soient ajoutées pour le professionnel de l’information, transformant ce répertoire sélectif en véritable banque de données. C’est ce qu’avait fait en son temps RDN (Resources Discovery Network), lors de sa transformation en Intute.ac.uk (voir l’article “Intute.ac.uk : 113 000 ressources qualifiées à portée de clics”, Netsources n°64, en accès libre sur notre site).
            
 INFORMATIONS
 
 www.ipl2.org
 
Béatrice Foenix-Riou
Publié dans le n°271 de Bases (mai 2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire