Nouveautés STN

STN annonce plusieurs nouveautés, essentiellement sur les brevets.
    

STN offre désormais une banque de données avec le texte intégral des brevets chinois. C’est, sauf erreur, le dernier des grands serveurs à offrir ce contenu, sachant que les brevets chinois étaient pour une partie déjà disponibles dans World Patents Index, Inpadoc et Chemical Abstracts.

Le producteur de cette base est … Questel, ce qui est une illustration de plus de la coopétition qui règne dans ce secteur ; Univentio, racheté par LexisNexis, qui produit TotalPatent, fournit en effet des contenus en texte intégral océrisés à plusieurs acteurs du secteur.
   
Cette banque de données propose plus de 4,5 millions de documents et plus de 3,8 millions d’images, le tout depuis 1985, date de la création de l’office chinois des brevets.
   

Plus de 10 000 documents sont ajoutés chaque semaine.

L’originalité de ce chargement sur STN est la mise à disposition de la recherche sur les valeurs numériques, que nous avons déjà présentée (Bases n°280).

La deuxième nouveauté est le rechargement de la banque de données World Patents Index avec la version 2 de l’outil de recherche sur les propriétés numériques sur tous les textes en anglais.

Cette version 2 permet de rechercher sur 55 propriétés au lieu de 35 avec la version 1.
    

World Patents Index est présent sur de nombreux serveurs ; cette possibilité de recherche sur les propriétés augmente spécifiquement sur STN la valeur ajoutée déjà importante de cette banque de données.
    

La troisième nouveauté est la prise en compte de l’Eurasian Patent Organization comme soixante-troisième office de brevet dans Chemical Abstracts, sachant que seuls les brevets liés à la chimie sont pris en compte.
    

La couverture de brevets B1 est rétroactive jusqu’au 27 février 2007.
    

1 700 brevets eurasiens B1 sont ajoutés chaque année (environ 420 brevets basics par an), les autres étant ajoutés à des familles existantes.
    

STN a par ailleurs pris la décision d’offrir la version 2 de la recherche sur les propriétés physiques lors du rechargement de toutes les bases, que leur contenu soit des brevets ou de la littérature scientifique.
    

C’est ainsi que 1Mobility (sur l’automobile et les transports) et FSTA (technologies agroalimentaires) bénéficient aujourd’hui de cette possibilité.



François Libmann
Publié dans le n° 292 de Bases (Avril 2012)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire