EUscreen.eu : le pendant télévisuel d'Europeana


Lancé officiellement en début d’année (même s’il est toujours en version bêta), le portail EU Screen a pour vocation de rendre accessible plus de 30 000 archives des télévisions européennes, depuis le début du XXème siècle.

Financé par la commission européenne, le projet regroupe 28 partenaires, dont neuf partenaires associés issus de 20 pays différents.

AthenaWeb en Belgique, la Fiat/Ifta en France, l’AAMOD et Politecnico di Torino en Italie, la Nasjionalbiblioteket en Norvège, Diverse aux Pays-Bas, la BBC au Royaume-Uni, ainsi que  Memoriav en Suisse forment le groupe des partenaires associés. Tandis que parmi les autres partenaires, on trouve notamment Cineccitta Luce, Deutsche Welle ou encore l’Ina.

Certaines des collections disponibles via le portail étaient accessibles sur le Web depuis plusieurs années (c’est le cas des collections de l’Ina par exemple), mais il n’existait aucun accès centralisé au niveau européen.

Depuis la page d’accueil, on peut choisir de naviguer parmi le contenu disponible ou effectuer une recherche dans le moteur.

On peut explorer le contenu par thèmes (17 thèmes sont disponibles dont Arts & culture, Etre européen, Histoire des télévisions européenne, Politique et économie…), par genre (actualités, sports, magazine d’information…), par langue (17 sont actuellement référencées, dont le slovène, le grec ou encore le roumain) ou par fournisseur.

En ce qui concerne le moteur de recherche, on dispose par défaut d’une interface de recherche simple qui permet d’entrer plusieurs mots-clés, séparés implicitement par un OR (décidément, les initiatives européennes ne font jamais comme tout le monde !).

On peut également utiliser l’opérateur AND, les guillemets pour la recherche d’expression exacte et la troncature droit et gauche.

Depuis la page de résultats, il est possible d’affiner la sélection en utilisant de nombreux filtres (genre, sujet, diffuseur, source, décennie, intervalle de date, pays de production, couverture géographique, langue, colorisation (couleur, noir & blanc) et sonorisation (mono, muet ou stéréo)) ou cliquer sur l’un des termes proposés dans le nuage de tags.
   
D’ici août 2012, la plateforme devrait disposer de galeries virtuelles avec, d’une part, une galerie réservée à chaque partenaire où il pourra organiser le contenu comme il le souhaite et, d’autre part, des galeries virtuelles comparées avec une sélection de programmes sur une même thématique.

http://www.euscreen.eu



Carole Tisserand-Barthole
Publié dans le n° 293 de Bases (Mai 2012)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire