Dans le labyrinthe. Evaluer l'information sur internet

Maître de conférence en sciences de l’information et de la communication à l’université de Rennes 2 et co-responsable de l’Urfist de Rennes, Alexandre Serres a pour cheval de bataille la culture informationnelle et les évolutions de la recherche d’information.

Dans son ouvrage «Dans le labyrinthe», il s’attache plus particulièrement à la question de l’évaluation de l’information, qui est selon lui «l’une des manifestations les plus fortes de notre «être-au-monde informationnel»».

Pourquoi un ouvrage sur ce thème ? Car Internet a changé totalement les conditions d’évaluation de l’information.

Alors que celles-ci étaient évaluées auparavant «en amont», par des experts et des professionnels, cette tâche est aujourd’hui de la responsabilité de l’usager, qui doit filtrer, évaluer et valider l’information qu’il a trouvée sur Internet.

Or, cette validation pose la question de la compétence médiatique des personnes, et dépend à la fois de leurs objectifs et de leurs connaissances antérieures.

Véritable état des lieux des pratiques documentaires actuelles, cet ouvrage remet les questions centrales de la documentation au cœur des usages de la «Génération Google» et propose des outils pour penser l’éducation à l’information.

Il s’articule autour de cinq grands chapitres :

• les usages : à travers un panorama de la littérature scientifique, l’auteur examine quels sont les usages d’Internet, et ce que l’on sait des pratiques informationnelles des «digital natives»...

• les compétences des jeunes sur Internet sont ensuite analysées, à la fois selon le type de compétences qu’ils mobilisent sur les réseaux – compétences numériques (liées à l’usage des technologies informatiques), informationnelles ou info-documentaires, et compétences critiques –, et selon le «niveau» de compétence (compétence déclarée, réelle, attendue et nécessaire) ;

• les comportements des étudiants sont également étudiés, tant en premier cycle qu’en université. Alexandre Serres revient en particulier sur le constat que les étudiants s’éloignent des sources documentaires (bibliothèques...), et font de plus en plus leurs recherches seuls, sur Internet ;

• les notions : ce chapitre un peu à part s’attache aux quatre notions mobilisées dans la pratique d’évaluation, à savoir la crédibilité, l’autorité, la qualité de l’information et sa pertinence. Tout un chacun en effet «pense savoir» ce que sont ces notions, mais elles n’ont jamais été définies précisément. L’auteur nous livre ici sa réflexion sur ces concepts, et sur ce qu’ils recouvrent ;

• les pratiques informationnelles enfin sont au coeur du dernier chapitre, qui tente de comprendre comment font les usagers pour chercher et évaluer l’information.

A partir de lectures de différents travaux et de synthèses de la littérature, ce chapitre vise surtout «à montrer la diversité des facteurs, l’hétérogénéité des variables de l’évaluation, à souligner la complexité des pratiques informationnelles et, au-delà, de la thématique de l’évaluation de l’information.»

Dans le labyrinthe
Evaluer l'information sur internet
Alexandre Serres
C&F éditions - Juin 2012
IBSN 978-2-915825-22-0
224 pages - Format 13x21 - 22 €


Béatrice Foenix-Riou
Publié dans le n° 99 de Netsources (Juillet-Août 2012)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire