From Science 2.0 to Pharma 3.0

Spécialiste de la veille dans l’industrie pharmaceutique et éditeur des blogs «Intelligence scientifique & Veille » et «Science Intelligence & InfoPros », Hervé Basset a écrit un ouvrage intitulé «From Science 2.0 to Pharma 3.0 », qui vient de sortir chez l’éditeur anglais Chandos Publishing.

Nous avons posé quelques questions à cet expert, que nos lecteurs connaissent puisqu’il a déjà publié des articles dans nos colonnes – et notamment « Les médias sociaux et les professionnels de l’information médicale» (Bases n°292).

Bases. Bonjour Hervé Basset. Tout d’abord, pouvez-vous nous expliquer rapidement la genèse de cet ouvrage, écrit en anglais et à plusieurs mains…

Hervé Basset : J’ai été contacté par Chandos suite à une conférence que j’avais donnée à Online Information à Londres en 2010. J’y avais évoqué mon scepticisme sur l’adoption réelle des médias sociaux par les scientifiques, ce qu’on appelle communément la «Science 2.0».

L’éditeur m’a proposé de réfléchir objectivement sur l’impact réel et quantifiable des médias sociaux sur la communication scientifique d’aujourd’hui, en m’éloignant des prédictions en tout genre des gourous et autres experts.

Je souhaitais aussi clarifier les concepts autour du 3.0 et comprendre comment ces technologies innovantes, moteurs sémantiques, Big Data, Cloud, mobilité, etc. ont d’ores et déjà envahi notre environnement de recherche. Une fois cette trame définie, il ne restait plus ensuite qu’à réunir quelques plumes et à se mettre au travail !!!

Bases. Vous avez choisi de dresser un panorama global des succès et des échecs en Science 2.0, mais aussi des perspectives de la « Pharma 3.0 », et vous avez articulé votre ouvrage autour de trois parties : « From Science 2.0 (2000-2010)», «…and Pharma 2.0… » et enfin « … To Pharma 3.0 (2010)». Pouvez-vous nous en dire plus sur les caractéristiques de ces trois parties ?

Hervé Basset : Il est encore assez difficile de percevoir l’impact profond de la génération des outils 2.0 sur l’économie traditionnelle, en particulier dans l’industrie pharmaceutique.

Et pourtant, c’est bien cette conscience collective des citoyens – qu’ils soient scientifiques ou simples patients – qui les fait devenir «acteurs» de leur communication (blogs, open access, pétitions contre les éditeurs commerciaux…) et de leur «consommation» de la santé (communautés de patients, actions contre les labos…).

L’ouvrage explore donc la façon dont les outils 2.0 impactent la communication scientifique (Science 2.0), mais aussi comment ils révolutionnent notre rapport à la santé (Santé 2.0).

Il est probable que ces deux vagues de fond vont encourager les grands labos (Big Pharma) et les grands éditeurs scientifiques (que j’appelle « Big STM » par analogie) à appréhender davantage les médias sociaux et au final à repenser leurs modèles économiques traditionnels, basés essentiellement sur la vente de produits.

Face à la pression sociale et économique (crise mondiale, génériques ou modèles open source, contrôle des dépenses de santé et de la culture, etc.), de nouveaux modèles devraient faire émerger les futures Publishing 3.0 et Pharma 3.0, qui se concentreront davantage sur les services aux clients autour de leur cœur de métier.

Bases. Pouvez-vous nous dire ce qu’apportera, selon vous, votre ouvrage aux lecteurs de Bases ?

Hervé Basset : D’abord, avoir une vision globale de ces profonds bouleversements qui affectent le monde des bibliothèques, les professionnels de l’information, les professionnels de santé, les chercheurs et les scientifiques.

Il y a bel et bien une continuité entre les pratiques sociales de la sphère privée et le monde professionnel, en particulier dans les secteurs où l’information est critique. Et puis le livre permet au lecteur d’éclaircir tout ce jargon technique qui envahit les médias et les magazines spécialisés, parfois avec une certaine confusion, et de comprendre quels sont les réels enjeux économiques et sociaux des nouveaux modes de communication dans le monde de la santé et de la recherche scientifique.

INFORMATIONS

From Science 2.0 to
Pharma 3.0
Hervé Basset, David Stuart, Denise Silbert
Chandos Publishing
I SNB : 1 84334 709 1


Béatrice Foenix-Riou
Publié dans le n° 297 de Bases (Octobre 2012)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire