Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?

Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?

Telle est la problématique du nouvel ouvrage de la collection «Le Choc des idées », des éditions Le Muscadier.

A cette question initiale s’en ajoutent de nombreuses autres : qu’est-ce qu’un réseau social ? pourquoi les utiliser ? quels sont les risques ? qu’est-ce qu’un ami sur ce type de réseau ?

Julie Denouël, maître de conférence en science du langage à l’Institut des technosciences de l’information de l’université Montpellier 3, reprend à la base les définitions des termes et montre l’importance de la structure technique de ces réseaux pour bien comprendre leur intérêt.

Les réseaux sociaux existent depuis longtemps.

Il a toujours existé des groupes – étudiants, religieux, métiers – se réunissant autour de leurs spécificités. Ce qui a changé, c’est la structure numérique. C’est elle qui pose problème, tant au niveau de l’identité de l’utilisateur, qu’au niveau de ce que signifie «sociabilité», mais aussi au niveau de l’information qu’elle véhicule.

Une fois ces problématiques posées, Eric Delcroix, maître de conférence associé à l’université Lille 3 et blogueur spécialiste des réseaux sociaux, revient sur le contexte, puis sur l’usage de ces réseaux.

A grand renfort de graphiques et de références sociologiques, il explique en quoi ils représentent le social du futur, et sont une évolution inévitable de notre société.

Créer du lien, l’être humain le fera toujours. Finalement, le canal par lequel le lien se crée n’a que peu d’importance. A chacun ensuite de contrôler ses liens.

Les freins à ces réseaux sont une question de générations, et par là même d’éducation. La génération Z (0-15 ans), qui baigne dans une culture du partage, ne pourra jamais comprendre l’adage «Pour vivre heureux, vivons caché », qui doit sonner comme un dicton d’un autre monde.

Ce qui ne signifie pas qu’elle n’a pas besoin de formation afin de construire l’espace de liberté que lui offrent ces réseaux, sans en subir de fâcheuses conséquences sur son identité numérique.

A cette vision plutôt optimiste, s’oppose celle de Serge Proulx, professeur à Télécom ParisTech et à l’université du Québec, codirecteur du Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur.

Décrivant les structures logicielles, les stratégies marketing des géants d’Internet, le pouvoir des algorithmes, il décortique le business model des RSN.

Il s’inquiète de la marchandisation des liens sociaux, de l’enchevêtrement des sphères publiques et privées, de la sécurité des informations données.

«Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?» est un petit livre intéressant et accessible, qui donne de bonnes bases de réflexion sur ce sujet.

Alors, plutôt optimiste ou sceptique ?

PLUS D’INFOS

«Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?»
Contradicteurs : Eric Delcroix, Serge Proux
Médiateur : Julie Denouël
Editions Le Muscadier
ISBN : 979-10-90685-04-8
12 x 18 cm, 128 p. - 9,90 € TTC.


Christelle Boizeau
Publié dans le n° 300 de Bases (Janvier 2013)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire