StatisticsViews.com : un site de référence pour la communauté des statisticiens

Statisticsviews.com est un portail vertical dédié à la communauté des statisticiens.

Lancé au cours de l’été 2012 par l’éditeur Wiley, c’est le troisième du genre après ChemistryViews conçu pour les professionnels de l’industrie chimique, et MaterialsViews consacré aux matériaux.

Les services offerts par le site sont entièrement gratuits, même si l’accès aux documents, notamment les articles et les livres, peut nécessiter un achat ou un abonnement.

StatisticsViews se positionne comme une plateforme d’informations statistiques incoutournable pour les professionnels du secteur, une sorte de «guichet unique» de la communauté statisticienne formée par les professionnels, les analystes, les étudiants, les utilisateurs…

Elle délivre les dernières actualités, des interviews exclusives de statisticiens reconnus, signale les articles scientifiques, les nouveaux ouvrages, mais également les événements-clés, les opportunités d’emploi, et offre la possibilité de visionner des vidéos ou de suivre des webinars.

On notera que le portail n’offre pas l’accès aux données statistiques elles-mêmes, mais à toute l’information importante concernant les statistiques.

Le but affiché de Wiley, qui se présente comme le leader mondial de l’édition dans le domaine des statistiques, est d’offrir à travers ce portail un haut niveau éditorial, avec du contenu de qualité, pertinent et intéressant pour les professionnels.

Le portail est structuré en sept catégories principales : cinq parties thématiques (Biostatistiques, Business & économie, Engineering, Environnement, Sciences sociales) et deux parties plus transversales (Méthodes et Outils & ressources).

Un autre élément structurant du portail est l’accès aux données par type de ressources : actualités (news), preprints (appelés ici early view articles), webinars, vidéos, événements, articles, ouvrages etc.

Chaque catégorie se présente de la même manière : une colonne à gauche détaille les cinq ou six sous-thèmes proposés (par exemple, pour l’environnement : ressources naturelles, politique & législation, santé environne-mentale, modélisation de l’environnement) et met par ailleurs en exergue, au moyen d’une vignette cliquable, un ouvrage (featured book) et une revue (featured journal) sur le thème concerné.

L’ouvrage et la revue mis en avant changent à chaque nouvel accès à la page.

La partie centrale propose de naviguer par type de documents : feature article (article de fond), early view articles (preprints), actualités, vidéos, articles les plus consultés, événements ; de un à cinq éléments de chaque type sont accessibles directement depuis la page d’accueil de chaque catégorie, mais il est possible d’étendre à l’ensemble d’un type de ressources en cliquant sur l’onglet «view all».

La colonne de droite est réservée à des publicités pour les services offerts par Wiley à travers son interface Wiley Online Library, et aux opportunités d’emploi grâce à la plateforme Wiley Job Network.

En bas de l’écran enfin, défilent des vignettes cliquables d’ouvrages et de revues, toutes catégories confondues.

La recherche au sein du portail peut s’effectuer de plusieurs manières :

• la première consiste à utiliser la boîte de recherche «site search» située en haut à droite de chaque écran. Aucune aide en ligne n’est disponible, mais d’après nos tests, il semble possible d’effectuer une recherche par mot simple, par expression entre guillemets, et d’utiliser l’opérateur AND. De façon inhabituelle, c’est OR qui est l’opérateur par défaut (espace entre deux mots) ;

• la seconde se déroule au moyen d’une navigation par clics successifs : on choisit d’abord une catégorie (par exemple environnement) puis un sous-thème dans la colonne de gauche (par exemple santé environne-mentale) ; cette action a pour effet de donner accès à une liste de thèmes et sous-thèmes que l’utilisateur peut cocher.

Il est possible de sélectionner plusieurs thèmes à la fois ou même plusieurs sous-thèmes appartenant à des catégories différentes : les critères de recherche sont alors reliés par un OR.

Dans le même temps, on peut restreindre la recherche à un ou plusieurs types de documents : ces derniers critères fonctionnent alors comme des filtres (opérateur AND).

Le nombre et la liste des résultats s’affichent au centre de l’écran et se mettent à jour de façon dynamique, en fonction des critères qui sont sélectionnés dans la colonne ;

• on peut enfin opter pour la recherche par type de ressource, soit à partir de la page d’accueil, soit à partir d’une catégorie.

Un clic sur «view all» dans l’encart vidéos, permet ainsi d’accéder à la liste des vidéos disponibles.

Dans un deuxième temps, l’utilisateur a encore la possibilité d’affiner sa recherche au moyen de mots-clés, qu’il saisit dans une boîte de recherche. Cette dernière possibilité n’est toutefois pas offerte pour les événements et les articles les plus lus (most popular articles).

On remarquera que la recherche au sein de StatisticsViews est rendue très fluide, et a visiblement été conçue pour des utilisateurs finaux.

Elle privilégie la simplicité mais aussi la sérendipité (notamment à travers la mise en avant aléatoire de telle ou telle ressource).

Le site tout entier est d’ailleurs emprunt de fonctionnalités Web 2.0 : un compte twitter et une page facebook sont disponibles pour suivre les nouveautés ; des flux RSS sont offerts pour chaque thème ou chaque type de ressource ; enfin un bouton Share, permet de partager une page (catégorie, liste de résultats) à travers des centaines de services, parmi lesquels Twitter, Facebook, Viadeo mais aussi Gmail, Connotea, Delicious, Diigo etc.

L’accès aux résultats se fait de façon tout aussi fluide ; un clic sur le titre donne accès aux éléments disponibles : titre, source, auteurs, date de publication, abstract ou article complet s’il est gratuit.

Dans le cas d’un article payant ou d’un ouvrage, l’utilisateur a la possibilité de l’acheter sur Wiley Online Library ou même de s’abonner au journal.

Les événements sont décrits avec le titre de la manifestation, la date, le lieu, le nom d’un contact avec une adresse e-mail, un résumé et enfin un lien vers le site web.

Les références de vidéos donnent le titre, le nom de l’orateur, la date, une courte biographie ou un résumé du contexte, et un accès direct à la vidéo.

www.statisticsviews.com

Aurélie Vathonne
Publié dans le n° 300 de Bases (Janvier 2013)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire