Les Echos Data : les indicateurs économiques de 200 pays

Le quotidien Les Echos vient d’ajouter à son site un nouveau module baptisé “Data”, qui ravira tous les internautes à la recherche de statistiques économiques.
On y trouve en effet, présentés de façon simple et conviviale, plus de 60 indicateurs économiques concernant plus de 200 pays dans le monde, mis à jour en continu.


La page d’accueil des Echos Data propose deux menus déroulants permettant de choisir le pays de son choix (dans une liste de plus de 200 pays classés par ordre alphabétique) et/ou un indicateur économique.

Ces derniers concernent plus spécialement :

• l’économie : PIB, croissance du PIB, part de l’industrie dans le PIB, flux des investisse-ments directs étrangers sortants, etc. ;


• l’emploi et le chomage : taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans ou des seniors, emploi à temps partiel... ;


• les finances publiques : deficit/surplus public, dette publique, recette fiscale..


• les matières premières : production de pétrole, de charbon, d’acier, utilisation de l’énergie alternative et nucléaire...


• la population et la sociét
é : population urbaine, taux d’alphabétisation, durée moyenne de scolarisation...


• les prix et la consommation : consommation des ménages, abonnés à Internet, voitures particulières, dépenses de santé...


Quel que soit le pays et/ou l’indicateur choisi, on affiche une page de résultats composée, dans une première partie, d’une représentation graphique de la donnée (infographie animée), puis d’un tableau indiquant les chiffres demandés.


Une colonne sur la droite liste quant à elle les dernières mises à jour de la base, ainsi que des actualités en rapport avec le pays concerné.


Lorsque la requête porte sur un pays uniquement, le site affiche un bref résumé de la situation économique du pays, et les chiffres de tous les indicateurs, avec pour chacun l’année concernée et la source.


A l’inverse, on peut aussi choisir de comparer un indicateur donné, pour l’ensemble des pays.


Les résultats sont alors présentés sous forme graphique dans un planisphère, et un tableau affiche le chiffre le plus récent pour chaque pays, avec la source et l’année concernée.


Enfin, et c’est sans doute là le principal intérêt du site, Les Echos Data permet de combiner la recherche d’un indicateur et d’un pays.


Le graphique affiche alors l’évolution de cet indicateur depuis les années 1950 (l’antériorité n’est pas forcément la même pour tous les pays ou tous les indicateurs), et propose de comparer la courbe avec celle du même indicateur dans trois autres pays.


On regrettera simplement que les couleurs choisies pour les quatre courbes soient très proches, ce qui complique inutilement la lecture des résultats.


Le tableau des données fournit quant à lui, pour chacun des pays, l’historique de l’indicateur demandé. Ce tableau peut être exporté au format Excel.


Selon Les Echos, ce module constitue “la première brique” d’un “data journalisme”, qui a pour objectif de permettre aux lecteurs d’enrichir les articles proposés sur le site.


Les Echos Data vient compléter des sites comme NationMaster (www.nationmaster.com), lancé en 2004, qui rassemble au sein d’une même interface des données statistiques issues de diverses sources, et qui propose également de mettre en relation, sur un même thème, des données disponibles pour différents pays.


Si la couverture de NationMaster est plus large que celle des Echos Data (les indicateurs couvrent de multiples sujets comme la démocratie, les catastrophes naturelles, les sports, les langues, le terrorisme, etc.), une exploration préalable du site s’avère nécessaire pour bien tirer parti de toutes ses richesses, quand la consultation des Echos Data s’avère intuitive et conviviale.


http://data.lesechos.fr




Béatrice Foenix-Riou

Publié dans le n° 303 de Bases (Avril 2013)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire