Panoplie d'outils pour les twitteurs

En quelques années, les modes de consommation de l’information ont radicalement changé; Les réseaux sociaux notamment ont gagné en popularité et, d’après une étude de Forrester Research, ils sont désormais utilisés par 32% des internautes pour trouver de nouveaux contenus en ligne, quand ils n’étaient que 18% en 2010.

Parmi ceux-ci, Twitter occupe une place de choix, notamment auprès des professionnels. Le site de microblogging a fait son entrée dans l’édition 2013 du dictionnaire Larousse (dans les noms propres), tout comme les “twitteurs” et les “twitteuses”, qui “tweetent” ou “twittent” régulièrement (les lexicographes n’ont pas su trancher pour le choix du verbe...).

Revues et articles scientifiques en Open Access : où chercher ?

Les initiatives en matière d’Open Access, que ce soit dans le domaine scientifique ou des SHS, sont légion mais elles sont parfois difficiles à identifier. Nous avons donc décidé dans cet article de nous focaliser sur les articles scientifiques (sciences dures) en libre accès et de faire un tour d’horizon des ressources disponibles et des outils à disposition pour les identifier.

Qwant.com, un nouveau moteur français

Lancé en février 2013 en version bêta après deux années de recherche & développement, Qwant est un nouveau venu sur le marché des moteurs de recherche. Même s’il est d’origine française (il a été cofondé par Jean-Manuel Rozan, Éric Leandri et la société Pertimm, qui édite le site), le moteur a des ambitions internationales et est déjà disponible dans 15 langues et dans 35 pays.

Infomous.com : une image vaut mieux que 1 000 mots

Derrière ce nom un peu étrange se cache un outil de cartographie sémantique, lancé en 2011 par une entreprise américaine. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce service ne manque pas d’atouts. L’idée est simple : créer des nuages de mots-clés à partir d’un groupe de sources, d’une recherche sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram), d’un flux RSS ou encore d’un site web, pour visualiser d’un seul coup d’œil les éléments et/ou faits importants.

Avant toute chose, il est préférable de créer un compte si l’on souhaite conserver le résultat de ses propres créations.

Stockage en ligne : Dropbox, Google Drive et les autres

On entend régulièrement parler de services de stockage en ligne, comme Dropbox ou encore Google Drive, mais il en existe bien d’autres. En y regardant de plus près, on constate en effet que ces services ont proliféré aux cours des dernières années et sont désormais très nombreux. Certains s’adressent spécifiquement à un public professionnel gérant de très gros volumes d’informations ; d’autres visent plutôt la clientèle des particuliers. 
  
Nous avons décidé, pour cet article, de faire un tour des services fonctionnant sur un modèle freemium (un service de base gratuit pouvant être upgradé avec des abonnements payants) et de voir quel peut-être leur intérêt pour les professionnels.

Synonymes.com : Un dictionnaire des synonymes multilingue

Les dictionnaires de synonymes sont – ou du moins devraient être – des outils précieux pour tous les professionnels amenés à rédiger des courriers, articles ou rapports.

Il en existe plusieurs sur le Web, la référence étant sans doute celui du CNRTL (Centre national de ressources textuelles et lexicales), qui est d’ailleurs à l’origine du Portail Lexical (www.cnrtl.fr, voir Netsources n°99).

URFIST de Paris : Evolution des moteurs de recherche sur Internet

L’Urfist de Paris vient de publier sur Slideshare un excellent support PowerPoint sur le thème “Evolutions des moteurs de recherche sur Internet”.

 En 152 slides, ce document retrace l’évolution des moteurs en abordant notamment :

Dp.la la Digital Public Library of American ouvre son portail

Le 18 avril dernier, la Digital Public Library of America (DPLA) a ouvert la version bêta de son portail. Actuellement riche de près de 2,5 millions de documents, le site permettra à terme de naviguer dans les collections numériques des archives publiques, des bibliothèques et des musées américains.

Whogotfunded.com : la base des levées de fonds

Lancé au printemps 2012, Whogotfunded.com se revendique comme “le site de surveillance de levées de fonds le plus complet du monde”. L’outil analyse chaque jour plus de 2 millions d’informations en provenance de sites d’actualités, de Twitter et de la SEC (US Securities and Exchange Commission), grâce à des technologies intelligentes d’extraction et d’analyse (analyse statistique, grammaticale et sémantique). 

PubPsych.eu : plus de 800 000 références concernant la psychologie

Lancée le 1er juillet 2013, PubPsych.eu est une base de données internationale en accès libre, qui couvre le champ de la psychologie et de ses disciplines associées.

La base est réalisée par l’INIST-CNRS et six partenaires, qui sont, pour l’Europe :

• le Leibniz Institute for Psychology Information (ZPID) en Allemagne, l’organisme coordinateur du projet ;