• Contenu du site mis à jour le 26 octobre 2021
(Temps de lecture: 5 - 10 minutes)

A la une...

Le monde des outils de veille est depuis longtemps scindé en deux grands ensembles : d’un côté les outils gratuits et bon marché et de l’autre les grosses plateformes de veille très complètes, mais onéreuses.

L’année dernière, nous avions consacré un numéro de NETSOURCES aux plateformes de veille présentes sur le marché français, mais aussi aux outils de Competitive Intelligence pas ou peu présents sur le marché français, mais tout aussi intéressants pour le veilleur

cf : « Les plateformes de veille internationales peuvent-elles intéresser les veilleurs francophones ? » & « Le marché des outils et plateformes de veille en France en 2020 » - NETSOURCES n°147 – juillet/août 2020

Pour ce numéro de NETSOURCES, nous avons choisi de porter notre regard sur les outils de veille gratuits ou bon marché pour bien comprendre :

  1. Le marché en place et ses récentes évolutions ;
  2. Les types d’outils aujourd’hui disponibles et leurs modèles économiques ;
  3. Et les besoins, usages et problématiques auxquels peuvent répondre ces outils pour le veilleur et ainsi l’aider à bien faire son choix.

Lire aussi :

Veille : les outils de surveillance de pages gratuits et freemiums au banc d’essai.

La question du lecteur : faut-il à tout prix automatiser sa veille ?

Détection de flux RSS : meilleurs outils et bonnes pratiques en 2021

Quel lecteur de flux RSS choisir en 2020 ?

Plateformes de veille : qu’ont-elles à offrir aux PME et TPE ?

Google Keen et Google Discover : les nouveaux Google Alertes ?


Cadenas
Comment se repérer dans le paysage des outils de veille grat ... Image 1
Auteur·Netsources
Netsources no
153
publié en
07.2021

Depuis quelques années déjà, Google ne permet plus de rechercher sur les versions locales de son navigateur. Que vous lanciez votre recherche sur google.fr, google.com, google.com.br ou encore google.co.uk, les résultats seront les mêmes.

Google détermine en effet les résultats en fonction de la localisation de l’internaute, c’est-à-dire à partir de son adresse IP. L’internaute risque donc de se retrouver dans une sorte de « bulle de filtres » géolocalisée.

Quand on fait de la veille et des recherches d’information à l’international, cela représente un risque majeur : passer complètement à côté de résultats locaux (issus de la presse locale, de sites de collectivités locales, de blogs locaux, de sites d’entreprises locales, etc.) qui pourraient pourtant apporter des informations stratégiques.


Lire aussi :

Comment identifier des sources d’information locales ? 


Cadenas
Sortir de la recherche géolocalisée sur Google avec VPN, ext ... Image 1
Auteur·Bases
Carole TISSERAND-BARTHOLE, Florian GREPIN
Bases no
395
publié en
09.2021

Nous recevons régulièrement des demandes de nos lecteurs cherchant des pistes ou méthodes pour certaines de leurs recherches ou qui souhaitent de plus amples informations sur certains outils de veille.

Nous avons donc décidé d’introduire une nouvelle rubrique dans NETSOURCES intitulée : « La Question des lecteurs » où nous sélectionnerons l’une des questions qui nous aura été envoyée. Nous nous chargerons d’y répondre en proposant une réponse détaillée, des conseils ou en détaillant la démarche méthodologique.


Si vousquestion lecteurs souhaitez poser votre question (anonyme ou non) pour un prochain numéro de NETSOURCES, n’hésitez pas à nous l'adresser à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Pour cette première édition de « la Question des lecteurs », une lectriee nous a fait part de son besoin d’identifier les formations spécialisées sur la veille, l’infodoc ou encore l’intelligence économique qui peuvent être suivies en alternance.

Cadenas
Panorama des formations en veille, infodoc et intelligence é ... Image 1
Auteur·Netsources
Netsources no
152
publié en
2021.05

Depuis plus d’un an, on voit apparaître de plus en plus de liens vers des veilles gratuites sur LinkedIn. Il ne s'agit pas ici de news partagées régulièrement par des experts sur un secteur ou un pays, mais des veilles thématiques ou sectorielles produites et diffusées par des entreprises ou consultants qui ne sont pas spécialisés dans le domaine de la veille.

Derrière l’effort de contribution à la plateforme de partage social qu'est LinkedIn, on peut supposer qu’il s’agit dans la plupart des cas d’une stratégie de référencement dans un cadre commercial ou d’une simple recherche de notoriété.

L’utilisation de la veille comme outil de marketing serait finalement une nouvelle forme de publicité sophistiquée, qui aurait a priori de bonnes chances de toucher une cible professionnelle structurellement qualifiée, comme celle « offerte » par LinkedIn.

La cible client serait plus aisée à atteindre, à la fois grâce à la nature du canal de communication et à un contenu potentiellement plus riche qu’un post sur un blog ou une newsletter d’actualités.

Le veilleur professionnel pourra dans un premier temps qualifier ces veilles gratuites de « pseudo prestations » et s’alarmer de ce nouveau pas vers la « commoditisation »(1) du secteur de l’information, avec une dilution de valeur du service expert que représente une prestation de veille, qui suppose rigueur et technicité.

Cadenas
Le veilleur peut-il tirer parti des veilles gratuites qui fl ... Image 1
Auteur·Bases
Anne-Marie LIBMANN
Bases no
395
publié en
09.2021

Nous recevons régulièrement des demandes de nos lecteurs cherchant des pistes ou méthodes pour certaines de leurs recherches ou qui souhaitent de plus amples informations sur certains outils de veille.

Si vous souhaitez poser votre question (anonyme ou non) pour un prochain numéro de NETSOURCES, n’hésitez pas à nous l'adresser à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

question lecteurs

Faut-il à tout prix automatiser sa veille ? 

Cette interrogation peut paraître étonnante à première vue. La croissance exponentielle du web depuis sa création, puis l’explosion des réseaux sociaux depuis une dizaine d’années, rendent en effet l’information disponible toujours plus volumineuse. On peut donc légitimement penser qu’il est nécessaire de recourir à un outil pour réaliser une veille performante.

Cadenas
Faut-il à tout prix automatiser sa veille ? Image 1
Auteur·Netsources
Netsources no
153
publié en
07.2021

Voir plus

 

Voir plus

En apprendre plus

Quiz de Bases et Netsources

Notre conseil Veille pour explorer les réseaux sociaux anonymement

Tout le monde ne souhaite pas nécessairement créer un compte sur tous les réseaux sociaux pour pouvoir faire sa veille.

Le site Maketecheasier vient de publier un article récapitulatif (By Alexandra Arici) vous donnant les outils et astuces pour naviguer à travers le contenu de Twitter, Instagram (dont le format story !), Facebook, Tiktok et Reddit et cela, sans vous inscrire. Un véritable recueil d’outils et extensions à garder comme mémo pour faciliter l’interrogation de ces réseaux sociaux tout en restant anonyme.


Via Serge Courrier

Voir plus

Nous suivre...

twitter
Linkedin

Notre Newsletter

Recevez "Brèves de Veille" gratuitement par e-mail !

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire